SEA : 3 stratégies efficaces à connaître

SEA : 3 stratégies efficaces à connaître

02/01/2020 0 Par admin

Même si vous optez pour un référencement payant afin de gagner en présence, en visibilité, en notoriété sur internet, optimisez votre campagne SEA. Pour ce faire, il est recommandé d’associer celle-ci avec d’autres stratégies complémentaires qui pourront vous être bénéfique. L’intérêt, c’est que cela vous permettra en effet de cibler vos clients potentiels de la meilleure manière possible. Avant d’évoquer ces moyens, rappelons ce qu’est le SEA.

Focus sur le SEA ou Search Engine Advertising

Le référencement payant est une alternative du référencement naturel qui permet de faire gagner facilement de la visibilité à un site web. En effet, avec la campagne SEA, votre page web sera visible sur les moteurs de recherches. Il se positionne rapidement sur ces derniers avec les mots-clés visés afin de générer du trafic. Cela implique qu’il sera ainsi facile pour vous de vendre un produit ou encore de fidéliser les internautes. Par ailleurs, il faut savoir que dans la technique de webmarketing, gagner en visibilité est important. Le SEA constitue donc un point de départ d’une bonne stratégie digitale. Comment l’optimiser?

Coupler le SEO et le SEA

Si vous voulez améliorer votre référencement sur le web même en mode payant, il est conseillé de combiner les deux stratégies SEO ou Search Engine Optimisation et SEA ou Search Engine Advertising. Cela permettra à votre site d’être encore mieux positionner sur les moteurs de recherche. Effectivement, avant une optimisation en termes de SEA, il est mieux d’établir une stratégie de référencement naturel. Pour ce faire, créez des contenus de qualité, c’est-à-dire riche en informations, utiles, cohérentes et sans fautes. Ensuite, mettez en place dans votre contenu les mots-clés ou les expressions importantes.
Choisir le bon moment pour publier les contenus
Dans une campagne de marketing en ligne, la temporalité est une variable essentielle qui permet de conquérir de nouvelles cibles. Pour définir la bonne tranche horaire, il ne faut pas hésiter à utiliser les données fournies par Google Analytics. Avec celles-ci, il est envisageable de remarquer les rythmes des internautes et leurs tendances à cliquer « annonces » sur Google. C’est avec une certaine analyse que vous pouvez choisir le bon timing et y adapter votre référencement payant pour optimiser le tout. Effectivement, Google vous donnera l’occasion de planifier l’affichage des annonces. En outre, sachez que le SEA vous procurera également divers paramétrages qui sont à bien exploiter.

Déterminer les mots-clés négatifs

Pour optimiser la présence de votre site sur le web, il est mieux de limiter le ciblage du référencement payant Google sur la nature de vos produits et vos services. Pour ce faire, il est conseillé d’exclure les recherches apparentées aux produits et services qui ne vous concernent pas vraiment. D’ailleurs, Google vous permet de faire cela en vous proposant de définir les expressions ou mots-clés négatifs. Si, par exemple, vous êtes un traducteur juridique, il est mieux d’éliminer les recherches d’autres types de traduction, entre autres, médicale ou marketing. Pour ce cas, il faut supprimer les mots comme médicale, marketing ou technique.